Créer un univers fantasy

Créer un univers fantasy

Écrire un roman fantasy ne va pas sans inventer le décor dans lequel évoluent les personnages et c’est une gigantesque tapisserie que doit tisser l’auteur…

Image de plonk66 sur Pixabay

Un monde imaginaire

En fantasy, le monde où évoluent les personnages est totalement imaginaire. Et c’est tout ce que j’aime, parce qu’il n’y a aucune limite à respecter. Tout est possible, on peut vraiment tout inventer et pour moi, c’est quelque chose de magique !

Quoi de plus fascinant que de créer un monde de A à Z, avec ses règles, ses coutumes, ses paysages, ses villes, ses habitants, sa faune… ?

Tout est possible, on peut vraiment tout inventer !

Et pour moi, c’est quelque chose de magique !

Pour ma saga, je tenais à plonger le lecteur dans un monde complexe, riche et détaillé.

Et puisque je pouvais tout inventer selon mes envies, j’en ai profité copieusement !

*

illustration de Cilvarium de Pixabay

Un univers médiéval

Le royaume des Terres Centrales, dans lequel se situe « La Quête du Temps », est un monde à l’atmosphère médiévale avec des châteaux et des villes fortifiées. Chaque cité évoquée a sa propre architecture, une situation géographique, économique et historique qui lui est propre.

Un royaume médiéval en guerre, avec des cités uniques et bien détaillées.

Un monde où la magie est rare et surprenante.

C’est une contrée en guerre entre un roi despote et des rebelles qui cherchent à le renverser. Dans ce monde, la magie est rare, surprenante ; elle n’a pas sa place lors des batailles. On se déplace à cheval et on se bat à l’épée. En cas de blessure ou de maladie, on s’en remet à un maître des potions… ou aux dieux dans les cas désespérés.

*

Illustration de shogun sur Pixabay

Des paysages variés

Enfin, la nature est très présente avec de hautes montagnes, des forêts denses, des rivières tumultueuses, des marécages, des déserts, des prairies aux herbes hautes ou jaunies par un soleil de feu…

Le lecteur traverse des contrées fantastiques et variées.

Plonger dans « La Quête du Temps »,

c’est s’engager dans un voyage extraordinaire en pays inconnu.

Plonger dans « La Quête du Temps », c’est donc aussi, au-delà du récit et de ses mystères, partir à la découverte d’un univers fantasy riche et complexe, un peu comme on partirait en voyage pour sillonner un pays inconnu, pour aller à la rencontre de toutes ses richesses…

 

(illustration de header par plonk66 de Pixabay, détail)

Retour à la liste des articles

Je dédie ce site à tous mes lecteurs ou non-lecteurs, à tous les curieux, aux gens de passage, ainsi qu'à tous ceux qui aiment l'aventure.